Jacqueline Taïeb/Qu'est-ce qu'on se marre à la fac

Publié le par Marguerite

 

Jacqueline Taïeb chante "Qu'est-ce qu'on se marre à la fac" et Marguerite se régale. Autant des paroles que de la musique. D'accord, la chanson date de 67, mais, honnêtement, la fac de lettres, c'est la fac de lettres, quoi. Et s'il y a quelque chose d'universel à la fac de lettres, c'est bien : 

Des petits gars boutonneux qui parlent de leur âme
Et avec de grands gestes, chacun fait son solo
Sur la pensée de Kant, de Bergson ou de Sartre
Quand ça devient mignon, c’est une licence de lettres
Petit costard cintré, grande fente dans le dos
Qui vous dit volontiers, avec fierté peut-être
Je ne lis que Gide, Verlaine ou Rimbaud
 
Qu’est-ce qu’on se marre à la fac de lettres

http://4.bp.blogspot.com/_2JdnqvbsXAI/Sd4zUDiTSsI/AAAAAAAAAYk/lk2PcDE1DVw/s1600/jacqueline-taieb.jpg

      On remarquera le petit featuring de Michel Fugain. Est-ce bien lui ?... 

Commenter cet article

ex-étudiante à la fac de sciences 19/03/2011 13:32


Il me semble avoir vu que la miss sortait de la fac... de SCIENCES !!!! Ji pô tout compris lô !!!


Marguerite 19/03/2011 14:00



C'est l'une des entrées de la rue Saint-Jacques. Il s'agit d'une inscription qui date de l'époque où la Sorbonne comprenait, aussi, une faculté des sciences (dures). Ce n'est plus une jeunette,
cette Sorbonne ! 


Aujourd'hui - et déjà en 1967, les étudiants en lettres, en histoire, en langues ont le droit de sortir par cette porte.