L'humour de Gaspard Proust

Publié le par Marguerite

Marguerite ne s'en lasse pas. En attendant le prochain spectacle de Gaspard Proust, quelques unes de ses phrases si admirablement ciselées. 



 

" Il faut avoir le courage de reconnaître que le nazisme a commis des erreurs. Envahir la Pologne au lieu de la Suisse, c’est comme habiter en face de la banque centrale et braquer le kebab. "

" On a plébiscité ce livre parce qu'il est agréable à lire, sans temps morts ni effets de style, se lit d'une traite. Peut-on faire compliment plus laid dans la littérature que "ce que j'aime dans le livre, c'est que j'ai eu le sentiment de n'avoir pas eu besoin de le lire" ? "

" Je suis un cartésien désabusé : je pense, donc je suis, mais je m'en fous ! "

Commenter cet article

Neph 10/05/2010 17:28


Merci Marguerite, tu m'auras fait bien rire :D Gaspard a une fan de plus !


Marguerite 11/05/2010 23:52



Il fait le mal, mais il le fait bien.