Tout ce qui brille

Publié le par Marguerite

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/73/99/56/19252522.jpgTout ce qui brille. Belle comédie. Pas un enchaînement de gags et de vannes, comme on aurait peut-être pu s'y attendre. Non. On serait même presque du côté de la comédie dramatique. Et, comme toute bonne comédie qui se respecte, elle a un fond. Les réalisateurs tiennent leur sujet et ne s'en écartent pas, quitte à ne pas donner corps à certains personnages secondaires. Peut-être parce qu'il ne faut pas qu'on s'y attache trop, pour rester focalisé sur les héroïnes. Et vu la qualité d'interprétation, on ne les lâche pas ! Leïla Bekhti crève l'écran (Marguerite précise qu'en plus elle trouve cette actrice d'une beauté exceptionnelle). Géraldine Nakache, qui co-réalise avec Hervé Mimran, est tout en nuances et en talents. Mention à Audrey Lamy (soeur de) qui, en plus, tente le CAPEPS pendant le film (Marguerite ne dit pas les résultats, on ira voir sur Publinet). 
On rit, mais pas que. 
Marguerite a beaucoup apprécié le traitement du sujet. À savoir deux jeunes femmes attirées par les paillettes. L'une pour décorer sa vie, l'autre au point de s'y noyer. 
Tout ce qui brille traite de la superficialité sans tomber dedans. C'est la réussite de ce film. Autre point fort - pour Marguerite - les deux jeunes femmes ont des "origines", comme on dit maintenant, mais, à aucun moment, ça ne devient un enjeu, un atout, un obstacle dans l'histoire. Mais alors quel intérêt ? dira-t-on. Oh, rien, juste que les gens à "origines" ont aussi une vie. Que les gens à "origines" n'ont pas à être représentés sur nos écrans uniquement lorsque l'intrigue concerne spécifiquement les problèmes dus aux "origines"... (Oui, c'est important.)

Commenter cet article

Neph 22/04/2010 21:01


A force de déserter le Trouble, j'avais raté ton blog ! Je vais m'y promener plus souvent, maintenant :)


Marguerite 01/05/2010 16:52



C'est gentil, ça.