"L'Envol" - film publicitaire

Publié le par Marguerite Tournesol

Marguerite vient enfin de comprendre pourquoi elle est tombée en admiration pour un spot de pub. Avec ce cadre presque magique dont ne sortent jamais les danseurs qui vont pourtant jusqu'à le frôler. La réalisation et la chorégraphie sont d'Angelin Preljocaj, son chorégraphe préféré. Tout s'explique.

Évidemment. Ce porté typique. Ce baiser qui attache, qui lie les danseurs. Comment Marguerite n'a-t-elle pas reconnu la marque de fabrique de Preljocaj plus tôt ? 

Les interprétes sont les danseurs Virginie Caussin et Benjamin Millepied - oui, le cherish-me-love de Nathalie Portman, aka la nouvelle égérie d'Yves Saint-Laurent

 

La chorégraphie est extraite du ballet Le Parc, de Preljocaj. Le décor imite le désert de sel du Salar de Uyuni, en Bolivie, qui a la particularité, pendant l'été austral, d'être recouvert de quelques centimètres d'eau qui le transforme en miroir gigantesque. Pour le tournage au Maroc, les danseurs ont évolué sur un véritable miroir géant, conçu spécialement pour l'occasion afin de refléter le ciel. La musique est un concerto pour piano de Mozart. Là encore interprété exeuprès pour le spot. Avec cette suspension de la note qui coïncide avec celle de la danseuse...

Mais tout ça est mieux dit dans le making-of. 

 

Et dire que tous ces talents sont déployés... pour faire de la pub. C'est finalement le seul défaut de ce spot sublime. Car ce film est beau. Et, à la télé, ça ne fait pas de mal. Marguerite ne s'en lasse pas. 

Publié dans Marguerite et la danse

Commenter cet article

lili 24/09/2011 21:16


effectivement, c'est très beau, et merci pour toutes ces infos, Marguerite !


Marguerite 24/09/2011 21:18



Tout le plaisir est pour moi !