Mal de pierres, de Milena Agus

Publié le par Marguerite

http://www.mediatheques-plainecommune.fr/OPACWebAloes/Images/livres%20Italie/mal%20de%20pierres.jpgMal de pierres, de Milena Agus. 

Petit bijou de la littérature contemporaine. Pièce d'orfèvre. Taillée dans le roc, dans le brut, et ciselée au coupe-papier. 

 Milena Agus est un écrivain italien d'origine sarde. C'est la traduction de Mal di pietre en français qui la révèle et lui vaut le succès. 

L'histoire se présente comme celle de la grand-mère de la narratrice. Rapidement, le lecteur se perd, se fond, plonge dans cette apparence de biographie. L'auteur raconte, invente, rêve cette vie rocailleuse. Milena Agus mêle vie et écriture avec un art incomparable, à la fois brutal et capiteux. La sexualité y est exposée avec crudité et simplicité. http://www.orchestre-ocean.asso.fr/public/2008/06/Interpreter-40eme-Mozart/Rapt_3.jpgOn savoure chaque phrase, comme chaque détail d'une sculpture du Bernin. L'auteur rend les mots sensibles comme le sculpteur fait vivre le marbre. On s'enfonce dans les pages comme les doigts s'enfoncent dans la roche. 

L'auteur semble s'inventer des racines, des origines. On hésite à la croire. Et puis survient ce qui dépasse la question du réel : la littérature. 

Mal de pierres est LE choc littéraire de l'année pour Marguerite. 

Extraits. 

"(...) elle n'était pas folle, simplement elle était une créature que Dieu avait faite à un moment où Il n'avait pas envie des femmes habituelles en série, Il avait eu une inspiration poétique et Il l'avait créée (...)"

"(...) elle ne se résignait pas à cette chose, d'après elle absurde, qui est de s'endormir quand on est heureux."


Commenter cet article