Chez Chartier

Publié le par Marguerite

4354278925_70a7a5038b.jpgLà, il faut y aller pour le lieu ! Et aussi pour les prix mini.
Salle classée aux monuments historiques, on se croirait dans un roman de Zola ou au début du XXe siècle. Ambiance Arts Déco. Très haut de plafond, d'où tombent de grandes lumières, comme dans une gare, avec immense horloge au mur. Beau zinc, barres dorées. Les serveurs sont encore habillés à l'ancienne, très classe, avec le tablier qui tombe jusqu'aux chevilles. On dirait parfois qu'eux-mêmes datent de l'époque ! L'endroit aurait pu devenir ultra branchouille mais miraculeusement non. Ou peut-être les prix sont-ils trop bas pour ça...
La carte : typique brasserie française, oeufs mayo (2,20 € !), carottes râpées (1,80 € !), poireaux vinaigrette (3,50 € !), pavé de rumsteak au poivre (11,20 €), tripes à la mode de Caen (8,90 €), poulet fermier rôti frites (8,70 €), assiettes de fromage, dessert. C'est comme une vieille cantine. Rien d'extravagant, que des choses simples, mais tout fait maison. Là, il ne faut pas forcément s'attendre à un régal des papilles, mais le lieu excusera tout.
Pour entrer, on fait la queue. C'est très grand, mais il y a du monde, forcément, et on ne peut pas réserver.
Le quartier : très animé. Pas loin des Folies Bergères.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article